Valerie Ekoume

Valerie Ekoume Cette artiste d’origine camerounaise nous offre un album plus qu’honnête après un long parcours semé de nombreuses collaborations.

En effet, on a pu l’entendre aux côtés de Maceo Parker, Youssou N’Dour, Courtney Pine, MC Solaar, Manu Dibango ou Koffi Olomide pour ne citer qu’eux. Maintenant, c’est à son tour d’être en solo.

Côté équipe, mieux vaut s’entourer de valeurs sûres. C’est exactement ce qu’elle fait puisque Mario Canonge (pianiste jazz, ancien membre de Sakiyo), Michel Alibo (bassiste jazz, ancien membre du groupe Sixun), Nate Watts (bassiste de Stevie Wonder) ou Raymond Doumbe (ancien chef d’orchestre de Myriam Makeba) sont sur l’album.

L’album offre une palette d’influences très variées, de la pop à la musique africaine traditionnelle en passant par le jazz, omniprésent et des ballades bien agréables. La voix se fait tantôt caresse, tantôt souple et malléable pour un chant tantôt en français tantôt en langue traditionnelle.

Un bel album en vérité !

Valerie Ekoume Djaale (2015).

Valerie Ekoume sera en concert le 28 mai auxTrois Baudets“, Paris.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.