COMMON au top

 En l’espace de trois albums, le rapper “Common” a pris une nouvelle direction artistique en respectant toujours les bases de la culture hip-hop qu’il aime tant.

Le rap est depuis toujours une musique à textes. Common a des messages à délivrer et il le fait avec une écriture précise. Il y a du contenu, de la matière qu’il transmet avec un phrasé fort. Il en va ainsi depuis plus de vingt ans déjà.

Après son “Black America again” et le sublime album “August Greene“, Common sort le dernier volet de la trilogie. Karriem Riggins (batterie), Samora Pinderhughes (claviers, chant) et Bumiss Travis (bass) sont très impliqués dans l’écriture et la production. L’ambiance générale est assez sombre mais optimiste. Common prône la force de caractère et la confiance en soi, dans “Hercules” par exemple. Sur ce titre le producteur star Swizz Beatz apporte son aide. Jill Scott, Dwele, Leon Bridges, BJ the chicago kid sont également sur l’album.

La musique est aussi fluide que son flow. Les mélodies sont soignées, ciselées au millimètre prêt, comme les beats. Elles apportent beaucoup d’émotions à l’ensemble. “Show Me That You Love” en est peut être le meilleur exemple. Common aborde la paternité, la communication avec sa fille, les clichés qu’il avait en tête avant d’avoir des enfants : touchant et superbe titre. Le piano et la voix de Pinderhughes donnent une couleur nostalgique et introspective à “Let Love”, son 13eme album solo.

Common montre une nouvelle fois son amour pour le hip-hop, celui des Rakim, Melle Mel, KRS 1, Mos Def, Gang Starr, Cyne et autre A Tribe Called Quest. Brillant !

Common “Let Love” (2019, Loma Vista)*** Acheter  Sortie : 30/08/2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.