Leon Bridges

bridges Leon Bridges est né en 1989 ! Ce chanteur, compositeur et guitariste nous ramène au début des années 60 avec un album tout aussi surprenant qu’ exceptionnel.

Des artistes comme Raphael Saadiq étaient déjà revenus aux origines de la musique soul mais ils n’étaient pas remontés aussi loin dans le temps.

Ce qui est incroyable, c’est le rapport entre son âge et sa musique. Car Leon Bridges est de la génération des Usher et Ginuwine mais sa musique est de celle de Sam Cooke ou de Marvin Gaye.

Aidé par Josh Block et Austin Jenkins, Bridges touche à toutes les bases retro de la soul. Ses dix chansons évoquent la première moitié des années 60 et la façon dont les titres R&B étaient construits : Des chants doo-wop, des orgues d’églises, de la reverb’ et des cuivres. Presque tous les titres sont des ballades avec une production parfaite. S’il fallait mettre Bridges dans un blind test, à coup sûr neuf personnes sur dix diraient que c’est une production Motown de la grande époque du label de Detroit. L’illusion est parfaite.

Une belle évocation du passé, agréable à l’écoute. Seul problème : N’avons-nous pas déjà trop entendu ça ? A vous de juger.

Leon Bridges Coming Home (Columbia, 2015)***

Genre : Soul

Sortie : Juin 2015

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.