NEW JACK SWING

  1987-1996 : “New Jack Swing” kingdom. Le genre musical crée par Teddy Riley balaie tout sur son passage.

 Teddy Riley

Ce genre musical a rapproché funk et hip-hop. On pouvait aussi bien chanter que rapper sur les rythmiques “new-jack”. Un rythme ternaire qui a donné un sacré coup de vieux au funk et dynamisé toute l’industrie du disque.

 1 Clurel “Hurtown”. Le groupe “Kids At Work” est formé à Harlem, New-York, dans les années 1980. Lorsque le chanteur décide d’un parcours solo, il demande à Ted Riley, autre membre du groupe, de l’aider. Il en résulte ce titre, première production de Teddy Riley qui allait ensuite dominer les années 1990 avec le genre “new-jack” qu’il a crée.

 2 Keith Sweat “I Want Her”. Keith Sweat est dans la musique depuis longtemps lorsqu’il rencontre Teddy Riley. Sa carrière est au point mort. L’album sort en 1987. Il s’en vend rapidement plusieurs millions d’exemplaires. La chanson “I Want Her” innove et lance le genre “new jack”. Acheter

 3 Al B Sure ! “If I’m Not Your Lover”. Moins d’un an après la sortie de “I Want Her”, ce jeune artiste arrive avec cet album. Ce titre est composé par Riley. Acheter

 4 Guy “I Like”. Toujours en 1988, Riley s’expose avec son groupe, le trio “Guy”. Cette chanson incarne encore parfaitement le genre et le son Riley se met doucement mais sûrement en place. Acheter

 5 Today “Him Or Me”. 1989, ce quartet vocal de gospel signe sur le prestigieux label “Motown”. Riley assure les arrangements, le mix et la production. Les séries TV utilisent de plus en plus son travail à l’image de “Campus Show” de Bill Cosby.

 6 Johnny Kemp “Just Got Paid”.Le chanteur a déjà enregistré un album en 1986, sans hit majeur. Avec ce titre et l’album de 1987, il est connu mondialement. Teddy Riley et Gene Griffin sont à l’écriture et à la production. Un des plus gros hits du genre. Acheter

 7 Keith Sweat “Your Love”. 1990, deuxième album pour Keith Sweat. Succès moindre tant l’impact du premier a été important mais ce titre marque l’année. Riley assure mix, claviers et programmations. Un certain Alex Bugnon est au vocoder…Acheter

 8 Keith Sweat “Why Me Baby ?”. 1991, keith Sweat 3eme ! La force du genre “new-jack” est son côté hybride entre rap et R&B. Keith fait appel au rapper “Ladies Love Cool James” qui a enregistré un succès mondial en 1987 avec son slow-rap “I Need Love”. Beau duo mais le succès sera loin de celui du “I Need Love”. Acheter

 9 Wrecks N Effect “New Jack Swing”. Comme le titre l’indique, voici l’hymne du genre. Le groupe du frère de Teddy, Markell, marque l’année avec cette chanson et avec le clip d’anthologie qui l’accompagne dans lequel Riley énumère le nom de ceux qu’il a déjà produit. Culte !

 10 Redhead Kingpin & the FBI Crew “Do The Right Thing”. La légende veut que ce titre était destiné à la B.O. du film du même nom réalisé par Spike Lee. La légende dit aussi que maître Spike l’aurait refusé. Qu’importe ! Hit mondial en 1989 écrit par le frangin Markell et produit par Teddy. Acheter

 11 Déjà “Sexy Dancer”. Avant “Déjà”, ce duo avait pour nom “Aurra”. Leur chanson “You & Me Tonight” avait marqué l’année 1986. Mais en 1989, le duo se cherche. Il trouve Riley. Succès très limité mais emblématique du son Riley.

 12 ZAN “Straight Up Nasty”. 1990, la séparation entre Riley et Gene Griffin est proche. Bel album avec une reprise réussie du “I Got Work To Do” des Isley Brothers et ce titre qui met encore un peu plus les qualités rythmiques de Riley ainsi que ses fameux “yep yep” ! Mais succès commercial limité.

 13 Nayobe “You Are Everything”. Après un parcours dans le rap comme choriste (Whodini, Fat Boys, Lovebug Starsky, kurtis Blow), Nayobe décide d’un album solo avec Teddy. En 1990 ses chansons “I Love The Way You Love Me” et cette reprise du duo Marvin Gaye / Diana Ross auront du succès.

 14 Basic Black “Nothing But A Party”. Séparation entre Riley et Griffin effective. Griffin produit seul ce quartet vocal sur le label Motown…ça s’entend.Acheter

 15 Heavy D “Sister Sister”. 1991, deuxième album du “poids lourd” du rap. Riley a assuré le succès international du premier opus. Il est encore là pour le classique “Is It Good To You”. Mais Teddy a déjà la tête ailleurs. Un certain Michael Jackson lui a demandé de produire son prochain album intitulé “Dangerous”…Acheter

 16 Samuel “So You Like What You See”. Au départ, le titre n’est pas produit par Teddy mais par “Foster & McElroy”. La chanson passe un peu inaperçu. Riley s’en mêle. Remix du titre avec une partie rap par Wrecks N Effect et une rythmique revue et corrigée. Un classique du genre, que du bonheur cette rythmique ! Acheter

 17 Bobby Brown “Pretty Little Girl”. Depuis 1988 et son album “Don’t Be Cruel”, le Bobby est une star mondiale. Teddy avait juste assuré claviers et mix. Quatre ans plus tard, deuxième album. Le rôle de Teddy est un peu plus important : compositeur et producteur sur la moitié de l’album dont ce titre fait partie. Acheter

 18 Blackstreet “U Blow My Mind”. Depuis la séparation de Guy, Riley pense à une nouvelle formation dont il serait leader. C’est chose faite en 1994 avec “Blackstreet”. Deux ans après “Dangerous” de Jackson, sortie de leur premier et meilleur album. S’il ne faut en garder qu’un de Riley, c’est peut être celui-ci. Acheter

 19 Michael Jackson “Jam”. 1991, consécration : Jackson choisit Riley. Sept des quatorze titres sont à lui. “Jam”, “Remember The Time”, “Why You Wanna Trip On Me”, “She Drives Me Wild” sont des hits majeurs dans la carrière de Jackson. Jackson regagne le coeur du public “black” pendant que le môme de Harlem se retrouve au sommet. Il s’en écoule 7 millions d’exemplaires sur le sol américain, 8 millions dans le monde, bref 15 millions dans le monde le premier mois…Acheter

 20 Blackstreet “No Diggity”. Rencontre au sommet entre Riley et Dr Dre. Jackson donne son accord pour l’utilisation de “Billie Jean” dans un remix. Un deuxième album au succès supérieur. Mais cette sortie et l’année 1996 marquent la fin de la fête pour Teddy. Après dix années intenses, le succès ne sera plus le même. Il a fait de nombreux émules et un certain D’Angelo entre dans la danse…Acheter

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.