Robert GLASPER

glasperportrait Le pianiste Robert Glasper est aussi à l’aise dans le jazz que dans le R&B ou le hip-hop…

Originaire du Texas, il aime travailler des compositions aux harmonies complexes et aux influences hip-hop subtiles. C’est sa mère, pianiste et chanteuse gospel, qui le dirige vers le piano. Il suit des études universitaires d’arts à Houston puis se dirige vers Manhattan, New-York, la mecque. Là, il travaille avec des pointures telles Christian McBride, Roy Hargrove, Carly Simon, Mos Def ou Kenny Garrett, entre autres. Déjà entre jazz et hip-hop. “Mood”, premier opus, voit le jour en 2004. Il arrive ensuite chez “Blue Note” pour enregistrer “Canvas” et “In My Element”.

Glasper semble ne pas supporter les barrières. Il le prouve avec “Double Booked” en 2009. Superbe album sur lequel il joue du jazz façon post-bop et du funk façon Herbie Hancock avec deux groupes bien distincts. On y trouve des reprises et des compositions originales.

Trois ans plus tard, nouvelle explosion des barrières avec “Black Radio”, pretexte pour jouer jazz, hip-hop, R&B, funk et même du rock. Résultat : N°1 des ventes jazz aux USA et un “grammy award” à la clef ! 9th Wonder, Pete Rock et d’autres géants du hip-hop se chargent des remixes un an plus tard. Rebellotte en 2014 pour “Black Radio 2” : “Grammy” du meilleur interprète R&B pour sa reprise du “Jesus Children Of America” de Stevie Wonder.

Ensuite, besoin de surprendre. Retour au trio accoustique avec le bassiste Archer et le batteur Damion Redi. Album live dans les studios “Capitol” en 2015, somptueux. Et une belle reprise du “Reckoner” des Radiohead. En Juin de la même année, il enregistre avec le rapper Kendrick Lamar sur l’album “To Pimp A Butterfly”. Ensuite, c’est sur la B.O. du film consacré à Miles Davis qu’il joue avant l’enregistrement du génial “Everything’s Beautiful”. Nouvel album consacré à Miles mais avec une inédite et très originale lecture de l’oeuvre du géant. Wayne Shorter, Herbe Hancock et Gary Clark Jr apportent une contribution remarquée et remarquable. Un bel hommage pour les 90 ans du trompettiste.

Robert Glasper ne manque ni d’idées ni de projet, encore moins d’inspiration et de talent. A suivre.

Discographie

glasper1 Mood (2004, Fresh Sound)** Acheter

glasper2 Canvas (2005, Blue Note)** Acheter

glasper3 In My Element (2007, Blue Note)*** Acheter

glasper4 Double Booked (2009, Blue Note)*** Acheter

glasperradio Black Radio (2012, Blue Note)*** Acheter

glasperradio2 Black Radio 2 (2013, Blue Note)*** Acheter

glaspercapitol Covered : The Robert Glasper trio recorded live at Capitol studios (2015, Blue Note)** Acheter

glaspermiles Everything’s Beautiful (2016, Legacy / Sony)*** Acheter

Artistes du même genre ou de la même époque : Benny Green, Lionel Loueke, Jason Moran, Donald Brown, John Scofield…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.