2pac

2pacloseup Au milieu des années 1990, le rapper 2pac était une figure incontournable du rap, une star. Ensuite, il deviendra un martyr, un symbole tragique de l’Amérique noire.

Ce qui est peu connu, c’est qu’il avait débuté avec la formation “Digital Underground” comme rapper et comme danseur. Ce groupe de San Francisco avait marqué les esprits avec des titres comme “Doowutchyalike” ou “The Humpty Dance” en 1990.

juice Un an plus tard, il enregistre un premier album solo intitulé “2pacalypse Now” puis joue dans le film “Juice”. Il explose l’écran.

Avec les années, il devient populaire autant pour ses soucis avec la justice que pour son travail artistique. En 1994, avec Snoop Dogg, il est le rapper le plus populaire et le plus controversé de la côte Ouest des Etats-Unis. Il passe autant de temps en prison qu’en studio.

Ce “mythe” de gangster va largement aider au succès commercial de l’album “Me Against The World”. L’album est directement N°1 des ventes en 1995. On découvre un aspect plus humain du rapper avec des titres comme “Dear Mama”. Il prouve qu’il est aussi très sensible. A la fin de l’année 1995, il signe avec le label “Death Row” de Suge Knight. Le double album evenement “All Eyez On Me” voit le jour en 1996. Avec le single “California Love”, c’est le succès majeur de 2pac. La presence du chanteur Roger Troutman, leader du groupe funk “Zapp” très populaire depuis une quinzaine d’années, est pour beaucoup dans cette réussite.

Mais la violence de sa vie va vite prendre le dessus. Il a des disputes publiques violentes avec son rival de la côte Est “Notorious Big” et de grosses tensions internes avec son label. Même si tout cela est connu, l’annonce de sa mort le 13 septembre 1996 est un choc.

Tupac Amaru Shakur était né à New-York de parents militants black panther. Ses parents se séparent avant sa naissance et il passe sa jeunesse d’un coin de l’Amérique à un autre sans repères fixes, sans racines.

digital2 Pendant ses études à l’université de Baltimore, il écrit ses premiers textes et s’entraîne pour être acteur. Mais alors que ses études ne sont pas terminées, il doit s’installer avec sa famille à Marin City en Californie. Il passe quelques années dans la rue. C’est à cette époque qu’il rencontre Shock-G, leader du groupe “Digital Underground”. Basé à Oakland, cette formation produit un rap basé sur le funk, celui de George Clinton et de Parliament très connu sous l’étiquette “P-funk”. La période est determinante pour la suite. Il tourne enormement avec ce groupe, essentiellement comme danseur mais également comme rapper-choriste. Son tout premier enregistrement studio date du “This Is an EP release” de Digital en 1991. On l’entend également sur “Sons Of The P.”, leur deuxième album.

En 1992, il ose se lancer en solo. “2Pacalypse Now”, premier opus, bénéficie d’un énorme bouche-à-oreille et atteint vite le disque d’or. Mais les textes ne plaisent pas du tout à Dan Quayle, politicien très en vu à cette époque qui attaque le rapper. On ne peut pas rêver mieux comme promotion !

above Peu importe ! 2 pac donne autant d’importance à la musique et au cinema. Ses prestations dans le “Juice” de Ernest Dickerson et dans le “Poetic Justice” de John Singleton sont remarquables et remarquées. A cette époque, il sort “Strictly 4 My N.I.G.G.A.Z.”, deuxième opus vite disque de platine, N°4 des ventes R&B / rap et dans le “top ten” des ventes singles grâce aux titres “I Get Around” et “Keep Ya Head Up”. Fin 1993, il joue dans le film “Above The Rim” consacré au basket ball. La B.O. connait un succès immense en France. La même année, on le voit également dans le film culte “Menace II Society”.

En parallèle, ses problèmes avec la police sont de plus en plus importants…Pour la sortie de “Me Against The World”, troisième album, il est en prison…A cette époque, il accuse Notorious Big, Sean Combs, Andre Harrell et son ami Randy Walker d’être derrière l’attentat par balles dont il a été victime à New-York.

music-studio-record-hip-hop-rap-2pac-thug-life-gangsta-logos-hiphop-death-row-records-1680x1050_wallpaperswa.com_46 Suge Knight sent bien le business 2pac. Le president de “Death Row” paye 1,4 million de dollars pour le faire sortir de prison. “All Eyez On Me”, premier album “Death Row”, est le premier double album rap de l’histoire. Il est N°1 des ventes à sa sortie. Il s’en écoule deux millions d’exemplaires très rapidement. Le duo “California Love” enregistré avec Dr Dre et Roger Troutman rassemble amateurs de funk et de hip-hop. La ligne de bass est celle d'”Intimate Connection” du groupe Kleeer, énorme succès funk des années 1980. Roger Troutman est là pour poser sa voix avec vocoder, autre gros succès des années 1980 repris à la même période dans la B.O. De “la Haine” en France. 2Pac utilise d’autres références incontournables cheres aux coeurs de millions de fans de funk. Citons encore le “777-9311” des The Time sur “Whatz Ya Phone”. Pour toutes ces raisons, “All Eyez On Me” est un classique de la musique rap qui se vendra à de hauts niveaux pendant plus de dix ans.

Alors au sommet de sa popularité, il donne priorité au cinéma. Chez “Death Row”, il y a désaccord majeur entre Dre et Suge Knight. Et sans Dre, l’histoire n’est plus la même. 2Pac pense quitter le label mais il n’en aura pas le temps. Il prend plusieurs balles après un match de Mike Tyson à Las Vegas. Il décède six jours plus tard. A ce jour, les raisons de sa mort ne sont toujours pas claires. Qui ? Pourquoi ? On ne sait pas.

Six mois plus tard, ce sera le tour de son grand rival de la côte Est : Notorious BIG.

Ses albums posthumes connaissent un immense succès.

2pac incarne ce malaise, cette dérive du rap, d’un rap où l’argent et le “bling-bling” avaient pris toute la place en faisant oublier son sens originel. Mais d’un point de vu artistique, 2pac c’était une musique intelligente qui rendait hommage aux grands du funk avec une production irréprochable, comme son phrasé unique.

Discographie Selective

2pac1 2pacalypse Now (1991, Interscope)** Acheter

2pac2 Strictly 4 My N.I.G.G.A.Z. (1993, Interscope)** Acheter

2pac3 Me Against The World (1995, Interscope)*** Acheter

alleyez All Eyez On Me (1996, Death Row)*** Acheter

makaveli Don Killuminati : The 7 Day Theory (1996, Death Row)** Acheter

Artistes du même genre ou de la même époque : Kurupt, C.M.W., MC Ren, Snoop Doggy Dogg, Ice Cube, MC Eiht, Spice 1.

Laisser un commentaire