GREG PHILLINGANES

 Gregory Arthur Phillinganes est né en 1956. Chanteur, compositeur, directeur musical et claviériste, sa contribution au monde de la musique est énorme.

Le public fait sa connaissance alors qu’il est un joueur de claviers très recherché en studio. Nous sommes au début des années 1980. A cette époque, il tourne beaucoup avec Stevie Wonder, Eric Clapton et Toto, entre autres. Excusez du peu ! Puis il devient directeur musical de Michael Jackson. Excusez du peu N°2 ! Sous son nom, deux albums voient le jour. Il écrit pour “Earth Wind &Fire” (“I’ve Had Enough” / Raise, 1981)

Greg Phillinganes débute grâce à Stevie Wonder. C’est le batteur Ricky Lawson qui donne une k7 “demo” de Greg à Stevie. Après une audition, Stevie le prend dans son groupe en 1976. Il y restera jusqu’en 1981. Cette année-là, il enregistre “Significant Gains”, son premier album en solo. L’influence de Wonder est palpable sur chaque titre.

Depuis 1978, il a entamé une belle collaboration avec Michael Jackson et ses frères. Il a arrangé l’album “Destiny” et assure les claviers sur “Triumph”. Il est considéré comme un membre de la famille, allant même jusqu’à appeler Katherine Jackson “maman”. Il jouera un rôle important sur chaque album de Michael. Il joue les claviers sur “Thriller” puis sera le directeur musical des tournées “Bad” et “Dangerous”.

En 1984, il enregistre “Pulse”, deuxième album solo. On y trouve une reprise du “Behind The Mask” des “Yellow Magic Orchestra”. Michael y ajoute un texte et pose sa voix sur le titre. Sa version sera longtemps considérée comme un “inédit” de Jackson. Il fait écouter le titre à Clapton qui le reprend à son tour sur son album “August” de 1986. Il écrit avec Lionel Richie (“Love Will Conquer All”, 1986).

Son rôle en studio avec les autres est juste incroyable. Il est si prolifique qu’il donne l’impression de jouer avec la planète entière. Il joue avec les Bee Gees, Donna Summer, Anita Baker, George Benson, Donald Fagen, Aretha Franklin, Patti Labelle, Richard Marx, Paul McCartney, Quincy Jones, Lionel Richie…

À partir de 2005, il remplace David Paich au sein du groupe “Toto”. Il enregistre et tourne avec le groupe jusqu’en 2008. Ensuite, Steve Porcaro reprend sa place. Il passe les années 2010 entre “Le Cirque Du Soleil” (pour le spectacle consacré à Michael Jackson) et le groupe de Stevie Wonder.

Discographie

 Significant Gains (1981, Planet)*

 Pulse (1985, Planet)* Acheter

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.