LADYSMITH BLACK MAMBAZO

Image associée

“Ladysmith Black Mambazo” est une des plus belles chorales de l’histoire du chant. C’est une chorale sud-africaine dont le pic de popularité se situe dans les années 1980.

Fondée par Joseph Shabalala dans les années 1960, “Ladysmith Black Mambazo” remportera un “grammy award” vingt ans plus tard. La chorale était spécialisée dans le “isicathamiya”, chant zulu harmonique traditionnel d’Afrique du sud. Pendant des années, la formation est populaire dans son pays. Paul Simon leur permet de se faire connaître sur toute la planète en 1986. Cette année là, il enregistre son album “Graceland” avec la chorale de Shabalala. Ensuite, il part en tournée avec eux. Désormais, leur nom est connu dans le monde entier.

Shabalala était né en 1941 dans une famille de huit enfants. Il grandi dans une ferme près de la ville de “Ladysmith”, Afrique du sud. Après la mort de son père, il devient chef de famille et travaille en usine. Sa première expérience musicale, il se la fait comme guitariste d’une chorale dont le nom est “Blacks”. Très vite, il en devient le leader et principale compositeur. Les “Blacks” remportent la plupart des concours de chant auxquels ils participent. Rapidement, ils deviennent la chorale zulu la plus appréciée du pays.

Mais Shabalala n’est pas satisfait. Il manque quelque chose à leur musique. Le déclic aura lieu quand il aura l’idée de mélanger leurs chants zulu au gospel entendus dans les églises. Ainsi naitra le style “Ladysmith”. Mais une partie de la chorale refuse ce mélange. Il abandonne les “Blacks” pour mettre en place la formule “Ladysmith Black Mambazo” : sept voix, une alto, une tenor et Shabalala en chanteur principal. “Amabutho”, leur premier album, voit le jour en 1973.

 paul Simon

Après la précieuse parenthèse “Graceland”, Paul Simon produit trois albums chez “Warner” pour la chorale. “Shaka Zulu” voit le jour en 1987 avec un “grammy” à la clef. “Journey Of Dreams” suit en 1988 puis “Two Worlds One Heart” en 1990. Les albums s’enchainent presque aussi vite que les changements de label. En 2004, 2eme “grammy” pour l’album “Raise Your Spirit Higher”, presque vingt ans après “Graceland”. Leurs chansons sont de plus en plus abouties et de mieux en mieux arrangées. Le niveau d’émotions ressenties à l’écoute de leurs voix est très haut. Les Ladysmith offrent également de belles et originales reprises de standards pop. Voir leur “Knockin’ On Heaven’s Door” avec l’inimitable Dolly Parton.

En 2013, un “grammy” de plus pour “meilleur album de world music”. Entre temps, ils ont travaillé avec Michael Jackson sur “The Moon Is Walking”. Partir d’une ferme d’Afrique Du Sud pendant l’apartheid et arriver à ce niveau, ça force le respect. Tout comme la puissance de leurs voix qui prend aux tripes pour toujours et dès la première écoute pour peu qu’on soit un peu sensible à ce genre de chant, bien sûr !

Discographie Selective

 Ulwandle oluncgwele (1985, Shanachie)*** Acheter

 Shaka Zulu (1987, Warner)*** Acheter

 Two Words One Heart (1991, Warner)** Acheter

 Live At The Royal Albert Hall (1999, Shanachie)***

 Songs From a Zulu Farm (2011, Razor & tie)**

Artistes du même genre ou de la même époque : Mahlathini, King Sunny Ade, Miriam Makeba, Mahotella Queens…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.