BASS WORKS

instrument-63La bass est avec la batterie et autres percussions l’instrument rythmique par excellence. Présent dans tous les genres de musique, ce sont surtout les cultures noires qui en ont fait un instrument roi et particulièrement le funk.

Dans la première moitié du 20eme siècle, le jeu de bass est rond et en placement. La contrebasse est souvent de mise et la bass telle qu’elle existe aujourd’hui est encore rare. Il en va de même pour les solistes. Les grands bassistes sont dans le jazz et le funk même s’ils sont capables de tout jouer et même si les autres genres ont également leur lot d’excellents techniciens.

A partir du milieu des années 1960, de nouvelles techniques apparaissent, surtout dans le jazz et l’instrument sort de l’ensemble grâce à des solistes talentueux. Le premier et plus prestigieux est Jaco Pastorius. Bassiste de jazz et de jazz-rock, il marque profondement la décennie 1970 comme membre des Weather Report puis comme soliste avec un son de “fretless” unique qui sera une influence pour beaucoup, à commencer par Marcus Miller.

Petit à petit, la dextérité est la priorité. La technique devient de plus en plus complexe. Les innovations aussi. La base rythmique du jazz, de la soul puis du funk est basée sur le duo bass-batterie. Un géant de Philadelphie fait une apparition ramarquable et très remarquée dans les années 1970. Stanley Clarke passe du rock au jazz, de la contrebasse à la bass et offre des solos électriques historiques au jazz. Un style différent du maître Pastorius. Sur la même période, Bootsy Collins, Larry Graham et Louis Johnson multiplient les prouesses et les styles. La technique du “slap”, marque de fabrique de Larry Graham, revolutionne le jeu de bass. Désormais, les cordes claquent ! Les solistes sont des stars. La bass est au funk ce que la guitare est au metal. Funk, P-funk, jazz-funk ont une base rythmique bass-batterie.

Un petit nouveau arrive au milieu des années 1980 avec un son métallique unique, immédiatement identifiable et avec une technique du “slap” inégalée : Marcus Miller entre dans le jeu. Il va dominer l’instrument les vingt années suivantes comme musicien de studio, comme soliste mais aussi comme compositeur, producteur et arrangeur dans le jazz, le funk et le R&B. Les années 1980 sont à lui. Seuls Bernard Edwards et Mark King seront au niveau.

Dans les années 1990, les enfants de Jaco se font entendre. Victor Bailey signe avec Warner à sa sortie de l’école. Pour la première fois, une femme impressionne par son jeu et sa technique. L’arrivée de Me’shell Ndgeocello fait du bruit en 1994. Son premier album aussi. Un certain Victor Wooten fait de timides débuts. D’abord comme musicien de studio puis en solo. C’est lui et sa technique du “tapping” qui font un peu oublier Marcus Miller. Plus funk que Jaco Pastorius, il a une technique proche de celui-ci avec l’innovation en plus. Fort en jazz, funk et moderne R&B, il est également populaire dans la country, autre différence majeur.

Les années 1990 et 2000 sont aussi celles de Richard Bona. A la différence des autres, il joue de la “world music”, surtout la musique africaine de ses origines.

Bien sûr, les bassistes de qualité ne se limitent pas à ces seuls noms. Mais ils sont les plus populaires de ces quarante dernières années.

SELECTION

 stanley7 Stanley Clarke Play The Bass 10 Acheter

 The Reddings Awakening  (Bass : Dexter Redding)

marcus Marcus Miller Juice

bottomsup Victor Bailey Bottom’s up

 Vernell Brown Jr Perfect Timing (Bass : Marcus Miller)

Unknown Alex Bugnon  The Lone Crusade Acheter (Bass : Victor Bailey)

 Casiopea Domino Line (Bass : Akira Jimbo)

 Azymuth Partido Alto Acheter (Bass : Airto Moreira)

tconnection T-connection Time Is Short (Bass : Kirkwood Coakley)

bb&q BB & Q Band Imagination Acheter (Bass : Timmy Allen)

1999-prince-album-cover Prince Lady Cab Driver Acheter (Bass : Brownmark)

ready_for_the_world_1985 Ready For The World Oh Sheila (Bass : John Eaton)

style Cameo Style (Bass : Larry Blackmon)

narada3 Narada Michael Walden Shake It Off (Bass : Randy Jackson)  Acheter

the night Luther Vandross It’s Over Now (Bass : Marcus Miller) Acheter

temptations The Temptations Do You Really Love Your Baby (Bass : Marcus Miller) Acheter

 I-Level Give Me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.