La mutation de l’escargot

 Une chose est sûre : “Sknail” ne ressemble à rien d’autre. Et tant mieux ! Leur musique conserve une fraicheur rare et salvatrice même si les nombreuses influences sont vite identifiées.

Comme une transmission venue d’ailleurs, Sknail est en constant mouvement entre plusieurs dimensions, plusieurs univers, plusieurs cultures. Il se sert du passé et le modifie à sa façon pour aboutir à un son unique, beau comme en apesanteur au dessus de tout le monde. L’innovation et la recherche musicale sont de mises pour arriver à ce résultat, à cette modification irréversible de son identité. Mutation effective par rapport à ce qu’était Sknail quelques années auparavant.

Ici, la trompette lumineuse est en dialogue avec la douceur d’un piano somptueux (“second mutation”), ici le bandoneon affirme son indéniable modernité lorsqu’il est utilisé intelligemment, ici la chanteuse Elodie “Billie Bird” Romain confirme qu’une musique d’apparence froide peut transmettre une chaleur très agréable (“A Storm”). Ici, des images de films s’imposent vite à notre esprit tant les ambiances se font parfois cinématographiques (“Sixth mutation”). Et là, soudain, au dessus de l’arc en ciel, le “old school man”, le maître de la “majorité silencieuse”, acolyte d’Eric Truffaz et seul repère dans cet univers inédit : NYA !

Comme Wise, Bliss, Bugge Wesseltoft, Craig Armstrong, AIR ou Massive Attack, Sknail et ses musiciens font du bien parce q’ils jouent une musique sans code, hors format et inclassable. Sortir de ses certitudes, se libérer des diktats du passé pour créer autrement, penser la musique autrement et devenir autre, Sknail : mutation réussie.

En concert les 5 et 6 octobre 2018 ici

Pour leur rendre visite : ici

Discographie

 Glitch Jazz (2013)* Acheter

 Snail Charmers  Acheter

 Mutation (2018)*** Sortie le 21 / 09 / 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.