1977

1977 logo for webpage Tandis que Shakira, Chris Martin et Kanye West viennent au monde et alors que Georges Sannois fête ses 14 ans, de nombreux albums intéressants, parfois cultes, voient le jour . 1977 est l’année où se situe l’action de la série “The Get Down”. Quelle était l’actualité musicale cette année là ?

1977, c’est la naissance du courant “punk” mais les individus rebels à crêtes ne seront pas notre sujet aujourd’hui. 1977 est la grande année du disco : “I Feel Love” de Donna Summer, “Don’t leave me this way” de Thelma Houston, le “Dancing Queen” d’Abba et “la fièvre du samedi soir” sont de cette année là.

1977 est aussi l’année de l’album “Aja”, oeuvre culte de Steely Dan, du “Hotel California” des Eagles, tout aussi culte, l’année de formation des depeche mode, moins culte, et l’année d’un soulagement : Elvis Presley et ses 400 kilos quittent notre monde.

Mais 1977, c’est aussi et surtout l’année où le hip-hop émerge dans le Bronx. Nous allons donc nous intéresser davantage à la musique noire même si Marie Myriam, Sheila, Michel Sardou, Jean-Michel Jarre et Mireille Mathieu enregistraient de gros succès en France. Mais, je ne sais pas pourquoi, nous avons préféré parler de Marvin Gaye, Stevie Wonder, Bob Marley, Rufus & chaka khan, Kool & the gang, Rose Royce, les commodores, T-connection, artistes majeurs de 1977. “Natural Mystic”, “Exodus”, “Jammin'”, “Car Wash”, “Sir Duke”, “Easy”, “Got to give it up”, “Do What You Wanna Do”, “Fantasy”, c’est en 1977.

bob1977 est une grande année pour Marley. Son “Exodus” contient au moins cinq classiques de son repertoire : “Natural Mystic”, “Jammin'”, “Exodus”, “One Love / People Get Ready” et “Waiting In Vain”. Dans ces cas là, on dit “chef d’oeuvre”!

stevie Stevie Wonder marque l’année avec les chansons “Sir Duke” et “I wish”, enregistrées à peine un an plus tôt sur le magistral album “Songs In The Key Of Life”.

marvin Pour Marvin Gaye, c’est l’année de son “Got To Give It Up”, dernier succès commercial avant sa traversée du désert.

commodores2 Côté funk, Rose Royce enregistre le classique “Car Wash”, populaire pendant de nombreuses années ensuite. Les Commodores font danser les couples avec le sulfureux “Easy” et les célibataires avec “Brick House” avant le départ de Lionel Richie de la formation. Pour Earth Wind & Fire, “Fantasy” sera le hit tandis que T-Connection met le feu dans les clubs disco.

Voilà, c’est dans ce contexte très eclectique qu’à lieu la série “The Get Down“, dans ce contexte que le hip-hop prend de l’ampleur, deux ans avant la sortie du fameux “Rapper’s Delight” des sugarhill Gang.

L’année du premier “Star Wars” est déjà une époque de transition vers la décennie de la fête et de l’argent, les années 1980. 1977 fait partie des années de décadence où sexe et drogue sont à la fête, ces années qui meneront à l’arrivée du sida quatre ans plus tard. Des années d’excès où le milieu du disque faisait la fête de façon indécente 24 heures sur 24…

Albums sélectionnés

aja Steely DanAja” (MCA) Acheter

MI0002536120 CommodoresCommodores” (Motown) Acheter

 exodus Bob MarleyExodus” (Island) Acheter

songs Stevie WonderSongs In The Key Of Life” (Motown) Acheter

 0809842509227 T-ConnectionMagic” (TK) Acheter

kool Kool & the gangThe Force” (De-lite) Acheter

&fire Earth Wind & Fire All N’ All (Columbia / Legacy) Acheter

gaye Marvin Gaye Live At The London Palladium (Motown) Acheter

cover170x170 Car Wash soundtrack (Geffen) Acheter

rufus Rufus & Chaka KhanAsk Rufus” (MCA / Universal) Acheter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.