Anthony Hamilton : Soul Tradition.

hamiltonVoici l’un des rares chanteurs R&B des années 90 / 2010 qui peut soutenir la comparaison avec les grands du genre tels Bill Withers, Bobby Womack ou Marvin Gaye. A son arrivée en 1996, l’ère “new-jack” touche à sa fin et il passe presque inaperçu. Pas pour longtemps.

Très vite, sa voix et sa personnalité en font une figure incontournable et un talent prometteur pour les années à venir. Ses albums seront toujours dans les 10 meilleures ventes albums et il aura quelques nominations aux “Grammy”.

Originaire de Charlotte en Caroline Du Nord, il a débuté, comme beaucoup de chanteurs de R&B, voir presque tous, par le gospel en chantant dans une chorale. Il fait ses armes dans des salles locales et des clubs avant de partir pour New-York où il signe avec le label “Uptown” d’Andre Harrell. A la fin des années 90, “Uptown” est un label prestigieux, leader du courant “new-jack swing” grâce aux artistes Jodeci ou Mary J.Blige. Un beau tremplin donc pour Hamilton. Malheureusement, “Uptown” ferme ses portes au moment où son premier album doit voir le jour…

logo uptown

1996, enfin! “XTC”, premier opus, voit le jour chez MCA. Mais Hamilton n’est pas la priorité du label qui a déjà de nombreux gros projets en cours cette année là. Son titre “Nobody Else” sera le seul single de l’album. Mais les amateurs de soul au sens large du terme sont déjà bien conscients du talent de l’artiste et fortement marqués par ce premier album. A cette époque, Anthony Hamilton prend le parti de s’investir pour d’autres. Il écrit des chansons pour Donnel Jones et Sunshine Anderson et travaille aux côtes de D’Angelo, en studio et sur scène. Puis il vend des chansons à 2pac et Eve.

2003 sera l’année du deuxième gros tremplin pour le chanteur. Il rencontre Jermaine Dupri, producteur star et propriétaire du label “So So Def”. A l’époque, Dupri est le producteur qui a comme palmarès des succès pour TLC, Da Brat, Mariah Carey, Xscape ou Usher, entre autres. Il signe Hamilton pour “Comin’ From Where I’m From”, son quatrième opus qui apparaît comme le premier pour beaucoup. Le titre “Charlene”, ballade soul, se classe au 3eme rang des ventes R&B.

logo sosodef

“Ain’t Nobody Worryin'” suit en 2005, “Southern Comfort” en 2007. Cette fois, la réussite est là. Les deux albums sont dans le top 10. Sa voix puissante, ses racines blues et gospel sont une force qui font son originalité. Elles sont également la clef de son succès. “The Point Of It All”, oeuvre de 2008 suit la même trace. La même année, il apporte une contribution importante à l’album “You’ve Got The Love I Need” du géant Al Green qui remportera le “grammy” de la “meilleure performance R&B”. Son album “Back To Love” voit le jour en 2011.

Le temps et les circonstances ont donc souvent joué contre lui. Mais, il a ainsi acquis une forte experience du métier. Presque vingt ans de carrière solo avec une qualité et un style impressionnant. Un artiste à classer aux côtés de Marvin Gaye, Stevie Wonder, Al Green ou Maxwell.

Discographie selective

NathanXTC (1996, MCA)***

hamilton1Comin’ From Where I’m From (2003, So So Def / Arista)** Acheter

hamilton2Ain’t Nobody Worryin’ (2005, So So Def / Arista)*** Acheter

hamilton3The Point Of It All (2008, So So Def / Arista)*** Acheter

hamilton4Back To Love (2011, RCA)*** Acheter

Artistes similaires ou de la même époque : Dwele, Van Hunt, Musiq Soulchild, Raphael Saadiq.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.