Black Eyed Peas : retour aux sources

 Presque dix ans après la sortie de “The Beginnning” (2010), les “Black Eyed Peas” reviennent aux origines de la culture “hip-hop” avec ce brillant “Masters Of The Sun”.

Beaucoup de changements en huit ans d’absence : Fergie a quitté le groupe, ramenant B.E.P. au trio originel composé de Will. i.am, apl.de.ap et de Taboo. Les deux premiers ont suivi des parcours solo pendant que le dernier luttait contre le cancer.

Leur retour a lieu en des temps politiques et sociaux troubles et ils ont des choses à dire. Fini les titres vides de sens et les rythmes répétitifs sans intérêts. Cet album marque un vrai retour à l’essence de la culture hip-hop, quand les M.C. avaient une conscience sociale et politique. Des icônes du rap new-yorkais donnent une cohésion indéniable à l’ensemble. Les choix de productions ramènent au début des 90’s quand “acid-jazz”, soul et hip-hop dominaient largement le monde de la musique. Ici, relations mixtes, brutalités policières, débats sur les armes à feux et médias sociaux sont au programmes. Voir “Ring The Alarm” ou “Big Love”.

Les Black Eyed Peas sonnent comme “Digable Planets” ou “A Tribe Called quest” mais avec la touche des années 2010. Pas un hasard si le trio ouvre son album avec un “Back 2 HipHop” puissant, enregistré avec NAS. Le nombre de samples soul et jazz forcera le respect et l’admiration des plus anciens. “Slick Rick” excelle dans “Constant”, Ali Shaheed Muhammad et les De La Soul démontrent encore à quel point leur talent donne le vertige. Les chanteuses Esthero et Nicole Scherzinger apportent une touche sensuelle agréable sur le très bossa-nova et jazzy “4Ever” ou sur “Wings”. Et que dire de “Dopeness”, titre qui met en valeur l’excellent rapper CL.

Dans une époque médiocre dominée par le “trap” et ce genre d’inepties, le retour à des valeurs sûres par des valeurs sûres fait un bien fou. Fini l’electro de toc des “the E.N.D.” et “the beginning”, fini le “rap-pop” musclé d’”Elephunk” et “Monkey Business”, Black Eyed Peas revient à la base : rythmes terribles et rimes prodigieuses sur samples intelligents. Une belle bouffée d’air pur et d’authenticité !

Black Eyed Peas “Masters Of The Sun” Vol.1 (2018, Interscope)*** Acheter

sortie : le 26 / 10 / 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.