SUN SOUL ORCHESTRA : Interview

Sun Soul Orchestra - What Matters Most (2015) Un album intitulé “What Matters Most” composé de reprises. On pourrait croire au premier album de nouveaux venus dans le milieu musical. Que nenni ! “Sun soul orchestra”, c’est un duo entre Ginger Murphy (violoncelliste) et Stevo Théard (batteur, percussionniste, claviers), mari et femme dans la vie.

A eux deux, ils ont joué avec une grande partie de la planète musique. Ecoutez ça : Stevo a été directeur musical d’Amel Larrieux (ancien membre de “Groove Theory” à la belle carrière solo) et de Terence Trent D’arby. Ce n’est pas tout. Il a joué avec Ed Sheeran, Sheila E., James Ingram, Branford Marsalis, Bobby Brown, New Edition, Keb Mo‘, Patti Austin et la liste est interminable.

Quand à Ginger, après des débuts au sein de formations classiques symphoniques, elle s’est dirigée vers les musiques de films, de séries TV et d’émissions télé. Mais ce n’est pas tout. La dame a posé son instrument sur plus de cent albums dont ceux de Janet Jackson, George Benson, Red Hot Chilly Peppers, Snoop Dogg et Macy Gray pour n’en citer que quelques uns…!

Pour la première fois, le couple enregistre ensemble des compositions originales et des reprises de standards, reprises très surprenantes et très personnelles qui offrent une belle relecture de ces chansons. En vrac, on passe de Bob Marley à Rick James et ses Mary Jane Girls en passant par les commodores, entre autres.

La bonne surprise de ce début d’année. Rencontre.

Sun Soul Orchestra 08-04-13
Sun Soul Orchestra 08-04-13

BanniereMusiculture : Un est de la Nouvelle-Orleans (facile à deviner avec le nom Theard), l’autre de Chicago : Comment vous êtes-vous rencontré ?

stevo Stevo Théard : Mes parents sont tous les deux de la Nouvelle-Orleans mais j’ai été elevé ici, à Los Angeles. Ginger s’est installée à L.A. en 1996. Nous nous sommes rencontrés au fameux “studios A” de “Capitol Records” pendant le tournage d’un clip en 2007.

BanniereM : Comment avez-vous choisi les titres pour ces reprises ?

stevo S.T. : Le premier impératif lorsque nous choisissons de reprendre une chanson est que ce soit une grande chanson. Ensuite, nous nous posons cette questions : Pouvons nous y apporter une autre dimension, unique ? Si la réponse est “oui”, on y va !

BanniereM : Qui joue sur l’album ?

stevo S.T. : La liste des musiciens est longue. Tous les musiciens sont de grands noms qui ont joué avec de grands artistes. Nous avons de la chance d’avoir des amis aussi talentueux. La liste est sur notre site, ici.

BanniereM : Le choix a du être difficile, non ?

stevo S.T. : Nous avions enregistré plus de reprises mais nous en avons gardé cinq (“in my house”, “waiting on a friend”, “waiting in vain”, “zoom” et “pillow talk”). Oui, il a été très difficile de n’en garder que cinq mais nous avons pensé que ces versions avaient une bonne résonance aux originaux.

BanniereM : Est-ce votre façon de rendre hommage à ces artistes ?

stevo S.T. : Oui, nous rendons hommage à tous ces grands artistes et compositeurs. La liste comprend Bob Marley, les Commodores, les Rolling Stones, Rick James, Prince, John Mayer, Sade et quelques autres. Ils ont tous été source d’inspiration pour nous comme musicien et comme compositeur.

BanniereM : Pourquoi des reprises et pas des compositions originales ?

stevo S.T. : En fait, on a aussi enregistré cinq titres originaux sur l’album : “Can’t Deny It”, “Gingerly”, “Find Myself With You”, “Is What It Is” et “Maybe So”.

BanniereM : Vous avez joué avec tant d’artistes : Comment avez-vous réussi ça ?

stevo S.T. : Nous avons commencé dans ce business comme musiciens de studio. C’est comme ça que nous vivions mais nous avons aussi des choses à dire en tant qu’artistes. Alors nous avons décidé de prendre notre temps pour nos projets et d y travailler entre nos différents investissements. C’est vraiment un métier d’amour ! Nous sommes tous les deux très éclectiques dans nos goûts musicaux. Nous ne faisons aucune discrimination. Il y a de la bonne musique dans chaque genre. Nous avons des bases solides dans différents styles de musique ce qui rend notre approche plus facile comme musicien.

BanniereM : Qu’ont apporté toutes ces expériences à votre musique ?

stevo S.T. : Jouer tant de musiques différentes a influencé notre propre musique. Elle est comme une grosse marmite remplie de nos influences : rock, funk, soul, R&B, jazz, classique, hip-hop et “world music“. Ça fait partie de notre ADN et inévitablement du résultat final.

BanniereM : Vous aimez la bonne cuisine, il y a des textes en français dans vos chansons, votre nom Theard sonne très français, avez-vous des liens particuliers avec la France ?

stevo S.T. : Nous avons vraiment beaucoup d’amour pour la France et sa culture. J’ai voyagé à Paris et Lyon avec Terence Trent D’Arby dans les années 1990 et j’ai apprécié chaque minute. Mon père voyage en Europe (dont la France) chaque été depuis vingt ans et il parle couramment votre langue. Debussy, Ravel et Saint-Saëns sont les trois compositeurs classique préférés de Ginger. Nous aimons la bonne cuisine. J’ai grandi en mangeant la cuisine de la Nouvelle-Orleans qui prend ses racines dans de nombreuses autres cultures dont la France bien sûr. Nous esperons que les français apprécierons notre musique. Nous adorerions y venir jouer sur scène un jour !

BanniereM :Mais nous aussi aimerions vous y voir !

Sun Soul Orchestra - What Matters Most (2015) itunes

Sun Soul Orchestra

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.