Herve SAMB

 A paris depuis 1998, le sénégalais Hervé Samb se rend régulièrement à New-York pour faire le plein d’énergie. Entre la capitale de la “world music” et la “grosse pomme“, le guitariste et chanteur a su trouver un équilibre entre jazz, musique africaine traditionnelle et pop.

A 35 ans, déjà cinq albums solo à son actif et une centaine d’albums en tant que musicien de studio. On l’a entendu aux côtés d’Amadou & Mariam, de Jimmy Cliff, de David Murray, de Me’shell Ndgeocello et j’en passe. Respect !

Sur “Teranga”, cinquième et nouvel album, il a choisi Julien Birot comme co-producteur mais également pour le mix, le mastering et le chant. Comme d’habitude avec Birot, le son est propre, léché, d’un niveau exceptionnel.

Bien sûr, la musique africaine est l’axe centrale avec percussions (sabar), kora et chants “ethniques”. Mais on entend aussi une guitare plutôt jazz, techniquement irréprochable, des phrasés de rap, des violons ainsi que du fender et du wurlitzer, instruments vintage s’il en est. Sur “Tasé”, point culminant de l’album, un “groove” tout en finesse, subtil, porté par un Faada Freddy en pleine forme et un Nongo D digne héritier des Ismael Lo et autre Wasis Diop. Le souriant et léger “Niouk” rappellera inévitablement le travail des Tribeca sur leur premier album lorsque DJ Greem des Hocus Pocus croisait le fer avec xylophone et ambiances africaines. Ici, c’est Charly Sy qui scratch et la production de Birot fait la différence.

Quel bel hommage à la musique sénégalaise traditionnelle ! Car enfin il n’est pas si loin le temps où N’Dour, Diop, Lo, Baaba Maal, Omar Pene et quelques autres enchantaient l’Europe et la France faisant de Paris la capitale de la “world”. C’était au début des années 1990 et ils n’avaient pas peur d’affirmer haut et fort leur identité, leur culture sans concessions. Herve Samb, 25 ans plus tard, fier de cet héritage, affiche également la couleur avec force et tendresse mais avec les sonorités du 21eme siècle. Chapeau bas !

Artistes du même genre ou de la même époque : Ismael Lo, Wasis Diop, Omar Pene, Baaba Maal, Djeli Moussa Diaware, Richard Bona, Cheik Lô, Osei Tutu…

 Teranga (2018)*** sortie : 12 janvier 2018 FNAC

Le 13 février 2018 au studio de l’hermitage, Paris.

Vous avez aimé Hervé Samb, vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.