1997 : 20 ans, 20 titres

daft_punk-around_the_world_s En 1997, alors que Florent Pagny apprend à aimer, Bjork et Radiohead s’imposent comme des phénomènes, Daft Punk entre dans la danse avec une identité sonore et visuelle maison et inédite.

Les courants electroniques prennent de plus en plus d’importance au détriment des musiques noires urbaines alors dominées par un certain Puff Daddy.

Pendant que Mere Teresa et Lady Diana quittent ce monde, alors que la FNAC ouvre un magasin sur les Champs-Elysées, l’industrie du disque sent déjà quelques signes de faiblesse qui iront crescendo jusqu’en 2002, année de la fin.

Quelques titres marquants cette année là.

bjork Bjork Homogenic / “Bachelorette”. Incontestablement le phénomène de l’année avec les Daft Punk. Une petite islandaise bourée de talent et d’idées avec le géant Deodato et Howie B. à ses côtés. Ovni. Acheter

daft1 Daft Punk Homework. Premier album d’un duo fantastique qui va changer la direction des musiques électroniques et remettre les artistes français au centre des cultures de clubs. Leur aventure se soldera par 4 “grammy awards” quinze ans plus tard. Acheter

thievery1 Thievery Corporation Sounds From The Thievery Hi-Fi / “2001 Spliff Odyssey”. 1997 est une année où Trip-hop, drum & bass, acid-jazz et hip-hop sont des courants forts. Le duo américain de Washington offre un album à la croisée de ces différents courants, une oeuvre incontournable et indémodable. Acheter

nuyorican Nuyorican Soul “I’m the black gold of the sun”. Un des plus grands disques de “dance” de l’histoire par les “Masters Of Work”. Un niveau de production Ha-llu-ci-nant ! Acheter

janet6 Janet Jackson Velvet Rope / “Free Xone”. Dernier album majeur de la dame avec ses producteurs historiques Jimmy Jam & Terry Lewis. Dans la lignée du “Rythm Nation” de 1989 et du “Janet” de 1993. Acheter

rahsaan patterson Rahsaan Patterson Rahsaan Patterson / “Soul Free”. Dans le R&B, l’année est marquée par son arrivée. Un artiste qui s’inspire de ses prestigieux ainés comme Lillo Thomas pour produire un R&B plus moderne de grande qualité mais sans jamais oublier des sonorités “vintage”. 

taral_hicks_-_this_time Taral This Time / “A Lil’ something”. Jeune artiste bien entourée : Narada Michael Walden, Teddy Riley et Chad Hugo sont à la production, Missy Elliott au rap. Dernier soubresaut d’un R&B encore très “new-jack swing”. Acheter

 Geoffrey Williams The Drop / “Drive”. Celui qui avait déjà enregistré un bel album en 1989 revient en 1997 pour une oeuvre soul majeur. Une voix rare, une inspiration précieuse et une soul classique qui emprunte à l’électronique quelques élements de “drum & bass” aussi subtils qu’efficaces. Superbe.

front-cover-patrick_jean-paul_denis-father_now_the_children_will_listen Patrick Jean Paul Denis Father Now The Children Will Listen / “I Will Go”. Une dernière fois, les anglais donnent dans le courant “new-jack swing” qui vit ses dernières heures. Le monsieur sait ce que “groove” signifie et enregistre un bien bel album mais trop tard. D’Angelo, Maxwell et Badu sont passés par là et ce style musical n’attire plus grand monde. Dommage parce que l’album est très réussi. Acheter

D’Influence London / “Hypnotize”. Album majeur dans la culture urbaine made in U.K. Acheter

0000081451 Blackstreet Soulfood soundtrack / “Call Me”. Reprise d’une chanson du groupe Skyy par Teddy Riley et son groupe. Lifting réussi qui fait presque oublier l’original.

four-o 4.0 “Have A Little Mercy”. Jam & Lewis tentent leur chance avec un quartet vocal calqué sur “Solo”, autre formation de leur label “Perspective“. Excellent mais plus du tout dans l’air du temps.

badu Erykah Badu Baduizm. Arrivée d’une nouvelle diva soul, figure incontournable des années 2000. Un premier opus encore emprunt de soul classique et une voix unique. Marquant. Acheter 

4519344 Christion “Full Of Smoke”. Signature soul du label “Def Jam“, produit par Jay-Z sur un sample de Marvin Gaye. Tout est dit ! Acheter

bucks Buckshot Lefonque Music Evolution / “Another Day”. Collectif mis en place par Branford Marsalis, grand spécialiste des expériences musicales en tout genre. Soul, funk, jazz, hip-hop, rock…Le Buckshot joue une musique aussi colorée que ses pochettes.

broadwayand52nd US3 Broadway & 52nd / “Come On Everybody”. Collectif anglais du label “Blue Note“, excellent dans la fusion jazz / hip-hop. Le groupe avait marqué l’année 1993 avec une reprise du “Cantaloop” d’Herbie Hancock. Ce titre figure sur leur deuxième opus, aussi bon que le premier, voir meilleur. Acheter

notorious Notorious BIG Life after death / “Ten Crack Commandments”. DJ Premier, Easy Mo Bee, Clark Kent, RZA…L’album qui lui apporte l’admiration de la rue. En deux albums, il est devenu une star mondiale. Incroyable. Acheter

 Common One Day it’ll all make sense / Food For Funk. Le rapper de Chicago avec un titre inspiré des JB’s et une intro “à la West Street Mob”. Il confirme sa place de leader du rap à l’aube des années 2000. Acheter

EPMD EPMD Back In Business / “never seen before (remix)”. Eric Sermon et Parish font des dollars ensemble une dernière fois. Ils ont marqué la fin des années 1980 et la première moitié des années 1990 sous leur nom et comme producteur avec le “Def Squad”. Ultime album ponctué de bons titres comme celui-ci. Acheter

rakim1 Rakim The 18th Letter / “Guess Who’s back”. Depuis 1987 et son arrivée avec Eric Barrier, il s’est imposé comme le plus grand rapper de l’histoire. Encore une preuve de son immense talent d’auteur et de rapper après quelques années d’absence. Acheter

Merci à Laurent Benoit.

Laisser un commentaire